Avoir son grand écart en 2 semaines: mythe ou réalité?

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je pense écrire un article qui va en intéresser plus d’un. Que l’on soit danseur, acrobate, yogi, sportif, on a tous besoin d’une meilleure mobilité et de travailler sa souplesse afin de rendre nos mouvements plus précis et efficaces. Beaucoup de personnes pensent avoir des limites physiques au niveau de la souplesse mais le programme que je vais vous présenter, va défier tous vos préjugés.

  • Comment ai-je découvert EX Stretch ?

Mon frère m’avait dit qu’il allait faire un workshop intensif de deux semaines de stretching au Canada et je lui avais dis : tiens, tu m’en diras des nouvelles ! Ayant la réputation d’être raide comme un bâton, je ne m’attendais tout de même pas à des miracles sur lui, jusqu’à ce que je vois ces photos sur son instagram :

Et là, j’ai vu qu’il y avait également des stages en France deux fois par an et je me suis dis : ça m’intéresse…

  • Mais qu’est EX Stretch ?

Ce programme a été développé par un véritable tourbillon d’énergie et de talent canadien : Annick Taillon ! Elle a su établir une façon de s’étirer qui permet au corps de faire beaucoup de progrès en peu de temps.

Diplômée des Grands Ballets Canadiens en danse classique et spécialisée en Tango argentin, sa polyvalence dans plusieurs disciplines telles le mime, le trapèze et autres styles de danse lui ont permis d’acquérir une vaste expérience du milieu artistique et surtout de savoir s’adapter à chaque situation.

Ce qui m’a le plus bluffé au cours de ce stage c’est qu’elle a su trouver des solutions pour chaque problème! Que ce soit des problèmes de genoux, de hanches, de coup de pieds, de blessures même...

  • La Technique

La technique EXStretch a pour but de démystifier le concept de la souplesse corporelle. Certains seront étonnés d’apprendre que n’importe qui a la possibilité physique d’avoir son grand écart. Le principe est simple. Il suffit d’accorder au corps le temps nécessaire pour qu’il accepte de s’ouvrir. Le corps prend une minute à résister au changement. Par le biais de la technique EXStretch, le corps et la pensée sont encouragés à lâcher prise pour finalement accepter l’ouverture souhaitée et accéder à un univers de nouvelles possibilités.

  • Comment se déroule le stage?

Bien évidemment j’ai entrainé 5 de mes amis de la troupe Dpendanse à faire ce stage avec moi et si je peux vous donner un petit conseil, formez un petit groupe pour y aller, c’est encore plus fun. Je ne vais pas vous mentir, on commence sur les chapeaux de roues et la première semaine on ne sent plus vraiment ses jambes. Ça tiraille à droite, à gauche et c’est un véritable réapprentissage. Perso, j’ai du casser pas mal de mes croyances et principes afin de pouvoir m’adapter à sa technique. Auparavant j’avais déjà beaucoup travaillé ma souplesse et ai suivi des nombreux stages d’assouplissement mais celui-ci est vraiment différent car on ne peut trouver cette technique nul part ailleurs.

La deuxième semaine, on a tous eu un petit ‘down moment’ car ça devient difficile psychologiquement et on peut même avoir l’impression de régresser. Ce qui a été mon cas, car j’avais le bassin en fuite (ça veut dire que je trichais un peu sur mes écarts), et du coup j’ai du me redécoller du sol afin de pouvoir bien positionner mon bassin et faire un grand écart avec le ‘bassin carré’. J’avais toujours été un peu feignante et ce stage m’a forcé à retravailler dans les bons axes.

Vous serez certainement surpris de voir qu’on ne travaille pas forcément les jambes tendues, le dos droit,… Mais bon je ne vous dévoile pas tout non plus ;)

  • À qui s’adresse ce stage ?

Je le conseille vraiment à tout le monde! Les stages sont limités à 10 personnes par stage, donc je vous conseille de réserver rapidement vos places une fois qu’elles sont mises en ligne.

Même si vous pensez ne peut être souple, détrompez vous! Ce stage fera des miracles pour vous! Il s’adresse à tout les âges et à toutes disciplines sportives.

  • Conclusion :

Peut être que vous n’aurez pas votre écart au sol en deux semaines, mais vous aurez tous les outils pour y arriver très rapidement. D’autre part, les personnes les moins souples semblent être celles qui font le plus de progrès donc ne vous bloquez mentalement à cause de ça! Autre point ultra intéressant c’est que l’on apprend également à travailler sur une blessure. Comment la traiter et surtout comment continuer à l’étirer sans aggraver la blessure. Je suis vraiment adepte et c’est certain que je ferais partie des participantes lors du prochain stage sur Paris.

  • Et voici quelques photos avant/après :
  • Infos pratiques: 

www.exstretch.com